C’est vendredi, je vous propose de terminer la semaine sur une note légère : une petite relaxation à faire idéalement 3 ou 4 fois par jour, à raison de 3 minutes à chaque fois. C’est très simple à faire, vous pouvez le faire n’importe où, et cela vous permettra d’évacuer un peu de stress et de reprendre votre travail avec plus de fraîcheur, de lucidité, d’énergie.

Veillez à ne pas être dérangé

Ca peut être très désagréable d’être perturbé pendant une relaxation. Isolez-vous, demandez à ne pas être dérangé pendant 5 minutes.

Comment s’installer ?

L’idéal est de vous allonger sur le dos, le corps bien droit, les bras allongés, légèrement écartés de votre corps. A défaut, installez-vous confortablement dans votre siège, les pieds à plat au sol, les mains sur vos cuisses. L’objectif est de trouver la position qui génère le moins de tension dans votre corps.

Une fois que vous êtes confortablement installé, fermez les yeux, relâchez les tensions dans votre corps, et commencez la relaxation.

La relaxation

Commencez par inspirer profondément, lentement, gonflez vos poumons au maximum puis, sans à-coup, expirez tout aussi lentement. Le cycle inspiration + expiration doit durer environ 10 secondes. Continuez à respirer lentement, et sentez le contact de votre pied droit avec votre chaussure, d’abord dessous puis sur les côtés et sur le dessus. Puis vous remontez dans votre talon, puis votre cheville. En remontant lentement, prenez conscience des différentes parties de votre jambe : mollet, tibia, genou, cuisse, bassin. Recommencez avec l’autre jambe, puis remontez dans le dos, vertèbre par vertèbre, puis les épaules, les bras, la poitrine, le ventre, la tête, le visage.

Prenez soin de relâcher toutes les tensions que vous allez identifier en chemin.

Quand vous avez exploré tout votre corps, vous pouvez rouvrir les yeux, et vous étirer comme un chat.

Voilà. Frais et dispos, vous êtes prêt à reprendre le cours de vos activités !

 

Vous aimerez peut-être :